Editions fondées en 1979

La Bruyère

Editions

Catalogue

Jean Revault d'Allonnes

Préface de Philippe Gildas

Echappé belle

« Alain a voulu voir les clichés. En les regardant, son visage a changé d’expression et au moment de repartir, il m’a littéralement convoqué dans son bureau à midi précise. Je pensais plutôt à l’apéritif. C’est là qu’il avait formulé ses mots très durs et ses soupçons sur quelque chose de grave. »

« Edité par les Editions La Bruyère et préfacé par Philippe Gildas, ce “petit” livre de 120 pages est un formidable encouragement à prendre la maladie à bras-le-corps, à ne jamais désespérer et à goûter aussi les nombreux petits bonheurs que la vie nous réserve.» 
(Le Dauphiné Libéré-Dimanche)

Dans le cadre de la journée spéciale de lutte contre le cancer sur France-Inter, l’auteur a témoigné en répondant aux questions de Danièle Messager à 7 heures 15 et dans le 13/14.

« Je connais très peu d’ouvrages témoins aussi bien décrits et aussi bien écrits que celui de M. Jean Revault d’Allonnes. Certains passages sont d’une réalité saisissante mais aussi d’une haute valeur pédagogique. »
(Henri Pujol, Président de LA LIGUE contre le cancer.)

« Le récit de la lutte de Jean Revault d’Allonnes contre le cancer est émouvant comme l’aurait été celui des campagnes de son père, Compagnon de la Libération. L’épreuve qu’il a subie, et surmontée, lui a inspiré des pages qu’il n’a pas tort de considérer comme un viatique pour son lecteur. D’ores et déjà, je souhaite le meilleur succès à cet ouvrage. » 
(Bertrand Delanoë, maire de Paris)

Autant que ce qui m’arrive puisse servir à quelque chose. De mon côté je fais avec ma maladie, elle est là et j’attends que les chercheurs trouvent la solution, dit Jean Revault d’Allonnes. Pour moi, c’était un cancer de vieux et à évolution lente. J’étais mal informé, et sans mon médecin de campagne, je serais passé à côté. Aujourd’hui, il ne reste pas les bras ballants, il a ce nouveau combat qu’il mène, l’information : Je veux que les gens sachent car quand on sait, on fait. 
(L’Yonne Républicaine)

« Les médecins m’ont sauvé la vie mais la frontière entre le curable et l’incurable a été traversée, le mal est toujours là. Je le combats avec force et détermination. Ce combat s’accompagne aussi de celui d’informer. Et si cet ouvrage peut sauver une seule vie, ajoute Jean Revault d’Allonnes, alors il aura un sens profond. »
(Le Journal du Centre)


Genre : Témoignages
ISBN : 2-7500-0124-2

Non disponible.

à découvrirÀ découvrir également